Go to the top

Map UDK

Map UDK

locationCette map a été réalisée sur le moteur UDK dans le cadre d’un exercice de groupe à Supinfogame. Nous avions la consigne de concevoir une map multijoueur pour Unreal Tournament. Certains assets ont été créés pour l’occasion (cabanes, ponts…)

Fiche signalétique

Nom Neo Sherwood
Type Deathmatch
Nombre de joueurs recommandés 8 joueurs

Univers

Thématique Post-apocalyptique

Après le grand cataclysme énergétique responsable de la disparition des civilisations mères, une ère de désolation s’est abattue sur la Terre. Dans ce qui a été le centre de l’Angleterre, il ne reste des métropoles que des enchevêtrements d’acier, de verre et de cristaux. Les êtres humains ont dégringolé de la chaîne alimentaire et survivent en se réfugiant dans la cime des arbres. Au fil des années qui suivent la reconstruction, les forêts sont devenues de véritables villages de cabanes perchés dans la canopée.

Scénario

Neo Sherwood est un de ces villages. Bâti sur un emplacement historique – anciennement le centre du fleuron technologique et plus anciennement encore, forêt de Sherwood – le village est désormais établi au pied d’une cascade qui s’écoule au milieu des ruines recouvertes par la végétation.

Les ressources demeurent rares et les habitants doivent apprendre à réguler leurs estomacs et leur population. De nombreux conflits éclatent régulièrement entre eux, qui se résolvent dans la violence. Mais ce qui les montent réellement les uns contre les autres, ce sont les résidus technologiques visibles çà et là dans le paysage. Ces lueurs vertes et bleues en apparence inoffensives qui émanent des vieilles batteries et autres carcasses de l’antique monde, émettent en réalité des ondes magnétiques responsables de la folie meurtrière des occupants de Neo Sherwood. C’est un mal qui les ronge plus sûrement que les privations.

Environnement

Neo Sherwood se résume en trois points :

  • les ruines du centre technologique,
  • la nature qui se réapproprie les lieux,
  • les traces de présence humaine.

La cascade, les ruines et la roche escarpée alentours coupent le village sur lui-même en l’enfermant dans une cuvette. Quelques rares souterrains datant du centre technologique subsistent, à la structure fragilisée menaçant de rompre à tout moment. Pour les habitants, ces « terriers » constituent des raccourcis dangereux. Entre bêtes sauvages, effondrements et superstitions, les récits que content les braves impressionnent toujours ceux qui sont prêt à effectuer leur rite de passage.

Le village en lui-même est revenu à un âge de pierre, pourtant technologiquement plus avancé qu’il n’y paraît. Bois, roche et peaux de bêtes constituent les matières premières, mais des systèmes de poulies, de monte-charge et d’ascenseur démontrent d’un savoir précieusement gardé.

 

2

Description de la map

La map est organisée en un réseau de cabanes reliées par des ponts, et structuré en escargot.

layout2

La carte propose sept arbres aménagés. Un arbre peut accueillir jusqu’à trois cabanes réparties en trois niveaux de hauteur. Les ponts permettent de relier ces cabanes et il est parfois possible de passer d’un niveau à l’autre dans un même arbre.

layout3bis

layout3

Chemins principaux

La carte forme ainsi des chemins où certaines cabanes ne sont accessibles qu’en passant par d’autres cabanes. Les points de pickup sont alors placés en des endroits stratégiques qui nécessitent de prendre plus de risques pour les atteindre. Un carrefour est situé sur l’arbre central pour amener les joueurs à se croiser.

layout4

Passages alternatifs

Les « terriers » constituent les passages alternatifs de la carte. Plus dangereux parce qu’ils concentrent des évènements dynamiques (éboulis de gravats, IA…), ils permettent de relier des cabanes autrement isolées et d’éviter les zones découvertes en surface. Leurs entrées/sorties sont parfois cachées.

layout5

Topologie

Le terrain en lui-même possède des reliefs et une végétation dense qui permet au joueur de jouer sur les angles de vue : même du haut d’une cabane, le joueur ne verra pas la position de tous ses adversaires, qui peuvent profiter du couvert de la forêt ou des tranchées formées par les lits des rivières. Les ruines forment des barricades et ds obstacles. La clairière constitue un vaste champ de bataille piégé qui dynamise la partie.

layout6

layout6bis

But & Objectifs à atteindre

La map est en deathmatch et le gagnant est donc déterminé en fonction de celui qui obtient le plus de frags. Compte-tenu du scénario et de l’environnement, la carte propose également des objectifs annexes (pickups) et fait intervenir des ennemis (IA) : les habitants de Neo Sherwood ont récupéré parmi les ruines des artefacts de santé plus précieux que peut l’être la nourriture. Au sol, la faune locale constitue une menace pour les habitants.

Eléments interactifs

layout7

Désignés par E sur le layout 2D, en voici la liste détaillée :

  • E1, 5, 11 lattes du pont qui cèdent, trigger au passage d’un joueur
  • E2 « cinématique » rideau de lierre
  • E3,10 explosifs dans les anciennes ruines
  • E4 « cinématique » porte de pierre
  • E6,9 piège caché par des branchages (trou)
  • E7 geyser
  • E8 éboulis de gravats bloquant le chemin, trigger au tir d’un joueur
  • E12 pont-levis, trigger sur un levier, usage illimité par le joueur